Found in Translation
Found in Translation
Graphisme d’exposition
L’exposition Found in Translation met en relation l’œuvre de deux architectes : Andrea Palladio et Thomas Jefferson. Dans la salle octogonale du Centre Canadien d'Architecture (CCA), trois projections présentent côte à côte leur travail, sans distinction et sans légende.

Surdimensionné, simple et minimal, le graphisme est à l’image de ce système, il indique le lien entre les deux architectes. L’intervention est structurelle : chaque niveau d’information utilise une paroi périphérique de la salle octogonale. À l’intérieur de la salle, une tablette est posée sur le sol. Le visiteur peut la manipuler s’il souhaite retrouver l’auteur de l’architecture présentée.
⚑     9 / 38